Pourquoi le sport donne bon moral ?

Chaque fois qu’un muscle est contracté puis relâché, il libère des substances dans la circulation sanguine. L’une d’elles, le facteur de croissance IGF-1, atteint le cerveau où il module la production d’autres substances qui stimulent la formation de nouveaux neurones et de connections. Le cerveau à l’exercice augmente son volume sanguin et peut faire naitre de nouveaux vaisseaux capillaires. Ainsi le cerveau du sportif est mieux irrigué, mieux oxygéné et mieux nourri. En outre le cerveau du sportif contient plus d’astrocytes et produit plus de neurotransmetteurs comme la sérotonine, la dopamine et de l’endorphine, qui procurent une sensation de bien-être.

Mais le sport n'agit pas seulement sur le moral. La pratique régulière d’une activité physique améliore aussi la mémoire, l’intelligence et toutes les fonctions cognitives.

Au niveau cérébral, le sport fait plus que freiner le vieillissement, c’est un bain de jouvence efficace à tout âge.